Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU Index du Forum Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU
Forum destiné à tous les adhérents des différents SEL&JEU de France et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un vieux rêve devenu réalité ... et après ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU Index du Forum -> Développement du forum -> Questions, avis...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jn
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 14 Jan - 17:54 (2009)    Sujet du message: Un vieux rêve devenu réalité ... et après ? Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour à tous ;
J’ai découvert ce forum, les SEL et leurs manières au fil de mes recherches concernant un autre projet. Après avoir lu avec un grand intérêt divers documents explicatifs de vos fonctionnements et leurs raisons, j’en suis venu à penser que je trouverai peut-être parmi vous les bons interlocuteurs pour m’aider à avancer.

Le contexte qui me concerne n’a, en apparence au moins, rien à voir, ne serait-ce que par l’orientation purement « loisir » de notre démarche – à l’origine.
J’ai trouvé trois « associés » qui partageaient ma vision, et nous avons fondé une association. Nous ne savions pas très bien où nous allions, et nous étions parfaitement conscients que le cadre légal, en l’état actuel de nos connaissances en tout cas, nous empêcherait d’atteindre notre but … mais nous avons résolu d’avancer tout de même, concluant que si nous attendions le plan parfait, nous ne ferions jamais rien.

En un mot, nous rachetons des motos hors d’état, et nous les remettons en état. Ce qui nous réuni, en résumé, est le goût du travail sur les machines, et la volonté de ne pas céder à la tendance actuelle d’un monde de la moto (pourtant traditionnellement très riche), mais qui semblent perdre de ses valeurs d’origines au profit d’autres, tellement plus « matérialistes ». Le « problème » est que ça se révèle être une activité trop lucrative, en regard de notre but premier : associer nos outils, espaces de travail et travaux manuels pour le simple plaisir de réaliser, sans objectif financier, ni de posséder les machines refaites (aucun de nous n’est professionnel du secteur, et aucun ne souhaite le devenir, nous gagnons tous par ailleurs – aucun de nous n’est collectionneur non plus). A nous quatre, nous arrivons à un potentiel de parc machine qu’il nous est parfaitement inutile de posséder.
Alors, viennent les questions sans réponses. Ce principe qui nous est devenu cher veut que nous ne possédions pas nos motos, mais que nous les empruntions à l’association au gré des besoins, « en échange » (non quantifié) du travail fournis.  A ce titre, nous ne sommes virtuellement plus propriétaires à titre personnel du moindre véhicule. Schématiquement, nous cédons volontiers nos machines « haut de gamme » pour les besoins des autres en termes de « ballades plaisir », au profit d’une machine utilitaire pour les trajets quotidiens, etc.

Nous avons souvent cherché le moyen d’ouvrir ce principe. Considérant que le travail nous permet de trouver en ce loisir ce qu’il a de meilleur à notre sens (la pratique à tous les niveaux : étude et application technique/manuelle / ballade / pratique sportive sur circuit) sans passer par la nécessité de tout posséder (outils, espaces, compétences et bien entendu moto) à titre individuel, nous aurions voulu pouvoir mettre a disposition, sans contrepartie financière, des machines à quiconque ne pouvant / ne souhaitant pas se les payer « contre » quelques heures de travail permettant de maintenir le parc en état, par exemple. Mais le cadre légal nous l’interdit manifestement. Nous avons, évidemment, envisagé également de transformer le « surplus » de valeurs en liquidité et de l’utiliser afin d’aider d’autres associations ou autre, mais quelque chose me dérangeait dans cette idée … J’ai trouvé dans vos écrits une partie du « pourquoi », et ça m’a beaucoup donné à réfléchir. Il en va de même pour l’idée d’offrir une autre forme d’accessibilité à ce permis de conduire (qui relève, objectivement, du pur domaine du loisir, mais sujet épineux aujourd’hui en France), et pour toutes les autres idées que nous avons explorées, pour le moment restées sans suite.

Sans vouloir céder à la critique facile, la loi française éveille parfois en moi une certaine colère, tant elle semble être faite pour inhiber la bonne volonté …
Bref. Je suis conscient que, pour la suite de notre association, nous devons trouver un moyen de sortir de notre « vase clos », et à ce titre, les SEL, pour ce que j’en observe en simple spectateur, me semblent être un modèle riche d’une certaine expérience en la matière. Je reste également conscient que je vous parle d’une démarche très spécifique, à l’heure ou vous tentez des modèles qui se veulent beaucoup plus généralistes.

Toutes les suggestions, conseils, critiques ou remarques sont évidemment les bienvenues.

Et sans oublier, bravo et merci à tous les acteurs des SEL, qui m’ont apporté par leurs écrits et leur simple existence matière à de nombreuses réflexions.


Revenir en haut
seljeu
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2007
Messages: 466
Localisation: Bordeaux
Masculin
Grain(s) de Sel: 481
Moyenne des Grains de Sel: 1,03

MessagePosté le: Mer 14 Jan - 21:39 (2009)    Sujet du message: Un vieux rêve devenu réalité ... et après ? Répondre en citant

Bonjour jn, le cadre légal vient d'évoluer le 1er janvier 2009 avec l'apparition du statut auto-entrepreneur.

Désormais une association peut utiliser les services d'un auto-entrepreneur en signant un simple contrat décrivant précisément le service à accomplir, cela équivaut à de la sous-traitance et c'est devenu légal.

Imaginons un gars qui nettoie votre parc contre quelques euros vous pouvez lui offrir en plus des bons d'essais gratuits de vos machines !

Pour en savoir plus : http://www.lautoentrepreneur.info


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
EVANS
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 15 Jan - 22:34 (2009)    Sujet du message: sel Répondre en citant

Bonjour,
venant de créer un service d'échange local dans mon village je trouve originale votre fonctionnement. Mon amie et moi-même venons juste de lancer notre association et cela n'a pas été simple du fait qu'à la base nous ne savions rien des démarches à entreprendre ect... Heureusement par l'intermédiaires de personnes très sympas, nous commençons depuis peu les échanges. Nous  sommes une assiociation de fait pour le moment car, ce que personnellement je souhaitais c'est qu'il n'y ait aucun euro à titre de cotisation à demander à nos adhérents. La seule cotise actuellement est sous forme de ramette ou de timbres. Amicalement Cathy.


Revenir en haut
jn
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 16 Jan - 18:15 (2009)    Sujet du message: suite Répondre en citant

Merci Seljeu pour votre réponse - je vais étudier ce que je peux trouver sur ce statut ce we.

Cathy : si votre message concerne notre association, elle différe sans doute en ce que son but premier n'était ni la création d'échanges, moins encore celle de richesses ... Les richesses venant, nous avons pris le parti d'essayer de trouver à le transformer en échange ... Je suppose que le problème est plus simple de ce point de vue que du votre. Une passion nous réunis, le reste se passe trés simplement, et nous avons cette grande chance d'avoir pu se poser les bonnes questions dés le début , "au cas où ça fonctionne comme on l'imagine"...

Pour ce qui est de l'association, des statuts et des problèmes juridiques, j'ai la chance d'avoir une amie qui est contrôleur du travail en formation, donc qui a suivi un cursus dans le droit ... Elle est d'une aide précieuse quand il s'agit de décoder les textes. Elle est également notre comptable. A vrai dire, beaucoup de choses n'auraient pas été possibles (ou beaucoup plus laborieuses) sans son aide. A ce jour et malgré tous le travail que j'ai fait pour comprendre le fonctionnement légal des choses, je ne me verrai toujours pas me lancer dans une telle aventure sans l'aide de quelqu'un de compétent dans le domaine.

Pour le reste, peut-être essayerons-nous, par la suite, de nous rapprocher d'un système de Sel ou équivalent, afin de proposer cette matière au plus grand nombre . Mais chaque chose en son temps, nous n'en sommes aujourd'hui qu'à tester la viabilité de notre logique.

jn


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:06 (2017)    Sujet du message: Un vieux rêve devenu réalité ... et après ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU Index du Forum -> Développement du forum -> Questions, avis...
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com