Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU Index du Forum Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU
Forum destiné à tous les adhérents des différents SEL&JEU de France et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une monnaie locale pour relancer l’économie locale en Autriche

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU Index du Forum -> Systémique -> TransverSel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
seljeu
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2007
Messages: 466
Localisation: Bordeaux
Masculin
Grain(s) de Sel: 481
Moyenne des Grains de Sel: 1,03

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 15:38 (2007)    Sujet du message: Une monnaie locale pour relancer l’économie locale en Autriche Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Blog de Miguel 9 mai 2006 
Citation:
On racconte de la théorie de Gesell sur l'oxidation presque toujours en se référant à l'expérience historique de réussite qui eut lieu pendant la Grande Dépression à Wörgl, Autriche. Cette fois-ci j'aimerais vous montrer comment ce système monétaire fonctionna si efficacement pour aider la récupération économique de cette collectivité au Tyrol.


Cette petite ville, comme partout à cette époque-là, souffrait de la récession: 350 personnes étaient au chômage dans une petite ville avec la population de seulement 4 216 et l'assurance du chômage était déjà expirée pour plus de 200 d'eux au printemps 1932. Le revenu d'impôt de la mairie diminua et l'hôtel de ville aussi était au bord de la faillite. Alors le maire Michael Unterguggenberger décida d'émettre des "certificats de travail" en juillet 1932 en tant qu'une monnaie locale pour se débarrasser de cette situation critique.


On imprima des billets de 1, 5 et 10 schillings et l'hôtel de ville les paya aux ouvriers de bâtiment comme salaire. Le billet expirait chaque mois et il fallait coller un timbre d'un centième de sa valeur nominale pour le revalider. C'est-à-dire, votre « certificat de travail » de €10 n'est valide que jusqu’au 31 mai si vous le recevez aujourd'hui(09 mai) et vous aurez besoin d'acheter un timbre de €0,10 et le coller sur ce billet si vous ne parvenez pas à le dépenser avant de la fin de ce mois. Donc les porteurs de cette monnaie locale étaient conseillés de circuler ces billets plutôt que les amasser, en revigorant les activités économiques à Wörgl. La masse monétaire de seulement 5 490 Schillings en moyenne créa des transactions qui vallent plus de 2,5 millions de Schillings pendant seulement un peu plus qu'une année, en permettant à la mairie de dépenser plus de 100 000 Schillings pour ses travaux publics et en réduisant le chômage par 1/4. Il y avait même des personnes qui offraient de payer l'impôt en l'avance (feriez-vous ainsi si vous étiez assez riche?) parce qu'ils étaient si abondants.


Cependant, cette prospérité grâce à la monnaie parallèle effraya l'autorité centrale à Vienne et il fallait que Wörgl arrête la circulation de cette monnaie merveilleuse en septembre 1933: mais il avait de diverses médias qui faisaient le reportage sur ce succès qui prouva l'efficacité de la théorie de Gesell.


Actuellement l'Institut Unterguggenberger travaille pour rassembler des matières en relation et pour encourager le "I-motion," l'initiative locale contemporaine, en recevant beaucoup de visites de ceux qui travaillent pour les expérimentations allemandes de "Regio"(monnaies régionales, à se présenter la prochaine fois).
http://mig76fr.wordpress.com






Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
seljeu
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2007
Messages: 466
Localisation: Bordeaux
Masculin
Grain(s) de Sel: 481
Moyenne des Grains de Sel: 1,03

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 15:52 (2007)    Sujet du message: Visite à Wörgl, Autriche Répondre en citant

Blog de Miguel 7 novembre 2006 
Citation:
Le 03 novembre 2006 j’ai visité l’Institut Unterguggenberger à Wörgl, Tirol, Autriche et ai eu un dialogue avec Mme. Veronika Spielbichler sur l’événement historique des « certificats de travail » dans les années 1930s et des projets actuels.


La première chose qui a attiré mon attention quand je suis arrivé à la gare Wörgl sont les bornes. Le 1er Janvier 1 AD est arbitrairement choisi comme le jour où €1 est déposité avec l’intérêt composé de 3% par an, et des événements historiques(comme la Destruction de Jérusalem, Le Concile de Nicée, La Chute de Constantinople et la Chute de Bastille) sont montrés toujours avec le montant du dépôt à ce momont-là(à la fin on ne saura plus comment compter des numéros si énormes). Evidemment la publication du livre « l’Ordre Economique Naturel » (livre(en anglais), borne) en 1916 par Silvio Gesell et l’émission des « certificats de travail » (à se décrire plus tard) en 1932 sont incluses dans cette série, en mettant l’accent sur l’importance de la réforme monétaire.


Et je suis allé à l’Institut Unterguggenberger, logé dans le même bâtiment où Michael Unterguggenberger a habité. Mme. Spielbichler m’a amené au musée municipal pour me montrer quelques photos, publications et d’autres souvenirs de cette expérience historique. En 1932 Michael Unterguggenberger, alors maire de Wörgl, a émis les « certificats de travail » pour stimuler l’économie locale, et ils sont très, très réussis grâce à leur « oxidation » (on devrait payer 0,1 schilling pour chaque note de 10 schillings si l’on en tient une jusqu’au mois prochain, c’est-à-dire perte mensuelle de 1% de la valeur nominale). Même si cette expérience a été interdite par les autorités autrichiennes l’année suivante, elle est connue dans le monde comme le succès le plus grand de l’« oxidation » que Silvio Gesell suggéra dans son livre en 1916.


Mais il est encore plus important que cette expérience ne soit pas seulement historique: Mme. Spielbichler m’a racconté sur la situation actuelle à Wörgl. Ces bornes, construites avec le financement de la mairie(avec le message du maire actuel) et de la même banque qui appuya cette initiative il y a plus de sept décennies, est une bonne preuve que la communauté locale s’en souvient encore. Cet institut rassemble des informations sur les expériences contemporaines en Europe, donne des avis à ceux qui veuillent introduire des initiatives similaires et joue un rôle actif dans la mise en oeuvre de l’I-motion, une initiative locale pour promouvoir les activités communautaires des jeunes. Elle m’a dit que l’année 2007 sera celle d’« argent libre » et il y aura des événéments(tels comme expositions et théatres).


(Errata: la banque qui a financié les bornes n’est pas celle-là qui a appuyé l’initiative en 1932.  Merci beaucoup, Mme Veronika Spielbichler, pour la correction)
Je trouve très bien que pas mal d’habitants là-bas se souviennent encore d’un tel événement historique. J’espère que ça aille bien à tous là et bien de succès à eux.
http://mig76fr.wordpress.com



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:04 (2017)    Sujet du message: Une monnaie locale pour relancer l’économie locale en Autriche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU Index du Forum -> Systémique -> TransverSel
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com