Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU Index du Forum Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU
Forum destiné à tous les adhérents des différents SEL&JEU de France et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Seniors en colocation 33

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU Index du Forum -> SEL'idées -> Habitat groupé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
seljeu
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2007
Messages: 466
Localisation: Bordeaux
Masculin
Grain(s) de Sel: 481
Moyenne des Grains de Sel: 1,03

MessagePosté le: Dim 15 Avr - 20:51 (2012)    Sujet du message: Seniors en colocation 33 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Citation:
Seniors en colocation
À la retraite, une nouvelle vie commence.
Certains en profitent pour explorer des voies plus collectives, tout en conservant leur indépendance.
Gérard, Christine, Jeanne et Martine ont plein de projets. (photo Guillaume Bonnaud/« sud ouest »)

Comme partout en France, des groupes de seniors se forment en Aquitaine pour apprendre à se connaître dans l'idée de cohabiter.


Ils veulent se prémunir contre la solitude, tout en réduisant les frais, sur le modèle déjà adopté par les étudiants et les jeunes actifs. Une démarche déjà courante en Allemagne, qui a été popularisée par le film « Et si on vivait tous ensemble ? ».
Christiane Baumelle a fondé le mouvement Cocon3S en 2007 à Landéda (Finistère). Elle a même publié en janvier 2012 un « Manuel de survie des seniors en colocation » (1), pour en donner le mode d'emploi.

Martine Danthez, 59 ans, secrétaire retraitée, vient d'en être élue déléguée régionale pour l'Aquitaine après l'assemblée générale constitutive qui a eu lieu en mars dernier. Aujourd'hui, elle tente d'animer son réseau qui compte quelques dizaines de seniors et certains plus jeunes dans la région.

Groupes cooptés

Les contacts se font surtout par Internet, puisque tous les sympathisants et les membres se retrouvent régulièrement sur le forum de Cocon3S.

Martine Danthez convoque parfois son conseil d'administration, comme ce soir de la fin mars où quatre membres se retrouvaient chez Jeanne, qui aura 60 ans cette année. Le lendemain, certains d'entre eux avaient même convenu d'aller visiter ensemble le Rendez-vous des seniors, salon qui se tenait à Talence les 31 mars et 1er avril.

Martine explique le but de ces réunions : « Nous voulons parvenir à coopter des groupes de trois à huit personnes qui forment un projet de cohabitation, pour mutualiser les frais du logement et de la vie quotidienne, lutter contre la solitude et surtout nous ouvrir sur l'extérieur. »

La philosophie exprimée par Cocon3S dans ses statuts n'est pas en effet de vivre une retraite repliée sur soi, mais d'être « prêt à donner de soi-même pour recevoir des autres, pour vivre des joies, résoudre des problèmes, se soutenir fraternellement en cas de besoin ».

Les préoccupations écologiques ne sont pas loin non plus quand on évoque la vie dans une forme de collectivité.

En Aquitaine, trois groupes ont déjà été repérés comme possibles, surtout en milieu rural, où les seniors sont propriétaires de leur maison. Martine, qui a les pieds sur terre, a flairé que les élus locaux seraient intéressés, car ces derniers n'ignorent plus que les maisons de retraite coûtent les yeux de la tête et que les personnes âgées n'ont parfois pas du tout envie d'y aller, alors que le vieillissement de la population est inéluctable.

Éviter la maison de retraite

Martine confirme : « Notre but, c'est d'éviter la maison de retraite ! » Mais bien avant, c'est aussi de prendre un nouveau départ avec de nouveaux amis. Elle a déjà rendu visite à Véronique Fayet, adjointe au maire de Bordeaux, qui s'est dite très intéressée par le projet, lui expliquant que la municipalité était à la tête d'un patrimoine immobilier inutilisé qu'elle souhaitait exploiter d'une façon ou d'une autre. Sur la rive droite, le maire de Cenon, Alain David, s'est proposé également d'aider la toute jeune association.

Pour ses membres, l'exemple, c'est le projet réussi de Lamarque-Pontacq, en Bigorre, où trois seniors de 65, 69 et 72 ans, deux femmes et un homme, se sont installés l'an dernier chez l'un d'entre eux. Ils cherchent même un quatrième colocataire, tandis que la vaste maison sera aménagée pour recevoir leurs nombreux petits-enfants pendant les vacances !

(1) Éditions Tournez la page, 192 p. 14,90 €. Site : www.cocon3s.fr - Source



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:24 (2017)    Sujet du message: Seniors en colocation 33

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Système Echange Local - Etre SELIDAIRE - SEL&JEU Index du Forum -> SEL'idées -> Habitat groupé
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com